Nos amours

Membre du mois
https://i.imgur.com/Qca6Hly.png

Voteur du mois
https://i.imgur.com/3IBWYnJ.png

Liberty ships...
https://i.imgur.com/mLqxOoP.png
Credits

contexte, thème, organisation
© jadziajan

[ÉVÉNEMENTIEL] Première attaque - Partie B

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ÉVÉNEMENTIEL] Première attaque - Partie B

Message par Liberty le Mar 24 Avr - 1:21

Ci-dessous seront postés les RPs de la partie B de l'événement organisé par le groupes REBELS.

Participants : Ned Foster, Jan Lyons, Akiro Lynn
Observateurs : Aucun
(Aucune autre participation acceptée)

Lieu : Le parc.

Jour et heure : Entre l'event Printemps et l'event Été. L'événement commence juste avant le coupe-feu, et continue au-delà.

Informations HRP : Pas de limite de temps pour cet événement, cependant, il est conseillé de ne pas le faire trop trainer : c'est-à-dire que vous n'avez pas à vous presser, vous pouvez attendre les week-ends ou les jours où vous rentrez tôt, mais il ne faut absolument pas l'oublier ! Pour plus d'informations ou si vous avez des questions, joindre le chan des Rebels sur le Discord, ou envoyer un MP à Akane Ueno, organisatrice de l'event.
Liberty prendra part à cet événement.

_________________
#FF99FF
avatar
Liberty
IA réaliste


IA réaliste

Messages : 101
Date d'inscription : 05/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ÉVÉNEMENTIEL] Première attaque - Partie B

Message par Jan Lyons le Mer 25 Avr - 0:23


Attaque.
FT. NED FOSTER

Il fait enfin nuit-noire.
Jan et son écran de téléphone. Jan et son écran de téléphone. Jan et son écran de téléphone. Jan et 23h50.
Cinq minutes.
Jan et son idiotie sans limites.
Il n’est même pas au bon endroit.
« C’est pas grave. »
Fixer un écran depuis plusieurs minutes lui fait mal aux yeux.
« C’est pas grave. »
Il n’enverra pas de SMS.

23h51.
Il est toujours seul, assis sur ce banc. Personne n’est dans le parc à cette heure-là – seuls les fous.
Il lève la tête une seconde et illumine l’arbre à huit mètres de lui avec son téléphone. La corde qu’il y a accrochée n’aurait aucune raison d’être tombée.
Elle est glauque.
Il regarde à nouveau son téléphone et fixe les minutes qui passent.

23h52.
« On pourrait peut-être faire ça ailleurs qu’en public ? »
« … »
Les pensées silencieuses font plus mal que celles qui sont encore légèrement sensées. Ses yeux le piquent et il les retient de pleurer en ne cessant de fixer les chiffres blancs sur son fond d’écran sombre.
Qu’il est anonyme, ce fond.
« Qu’il est moche. »

23h53.
Ses jambes le supplient de se relever.
« C’est ridicule. »
Ainsi que certaines de ses pensées.

Il serre les dents. Au moins, ce bruit dérangeant et incessant va bientôt s’arrêter.
« … »
Il a presque envie de pleurer.
Quel intérêt, quand il a décidé de se tuer ? Il s’imaginait sourire. Il imaginait la partie dominante de ses « autres » pensées prendre le pouvoir sur lui et en profiter… Mais il l’entend lui dire qu’elle ne veut pas mourir.
Ça n’a aucun sens.
Rien n’a de sens. Ça fait des jours qu’il vit dans le noir. Ça fait des jours qu’il ne se lève pas et serre tristement son téléphone contre lui, espérant l’entendre enfin sonner.
Et il sonne.
Des messages de gens sans importance.
Mais ne vivait-il pas dans l’optique qu’ils étaient le plus important ? N’avait-il pas une bonne image pour eux ?
Il a arrêté de leur répondre. Il a arrêté de manger. Il a arrêté de bouger. Il a commencé à le comprendre.
Mais personne n’importe –
Qu’importe ?
Il n’importe pour personne. Personne ! Il n’y a personne. Personne ne l’aime et ceux qu’il aime l'abandonnent.
Mais il ne devrait pas aimer !
Il le fait.
Pourtant Akiro n’est pas aussi laid que sa mère. Il n’est pas aussi laid que lui.
Et il sera encore plus beau quand sans lui pour le déranger, il saura à nouveau sourire.
Il baisse les yeux sur son écran.

23h54.

Plus qu’une minute.
Il se sentirait rire cyniquement mais il ne le fait même pas.
Il fait de son mieux pour faire taire ses pensées : il a peur qu’elles soient plus sensées que lui. Il a peur qu’elles l’empêchent de les faire taire pour toujours.
Il a peur de devoir continuer à vivre dans un monde qui ne

l’aime pas
le mérite pas
le voit pas
l’égale pas
l’arrange pas
l’aime pas

l’aime pas

Lui non-plus ne s’aime pas. Mais ce n’est pas nouveau.
Il se cache depuis des années.
« Et nous aussi tu nous caches »
« Vous n’existez pas »

Le bruit d’un pas derrière-lui dans l’herbe. C’est pour ça qu’il se retourne.
Il aperçoit quelqu’un dans la pénombre – et son stupide téléphone illuminait son visage.
Il serre les dents.
Perte de temps.

Mais l’envie d’être l’image de Jan le reprend automatiquement.
Il en oublie la corde un peu plus loin, que l’inconnu dans le noir n’a de toute manière pas vue ; il décide qu’il est seulement énervé d’avoir été dérangé dans sa tranquillité.
Ne faut-il pas qu’il se méfie ? « Seuls les fous. »
Il ne faudrait pas que quelqu’un lui ôte la chose si importante qu’est sa vie.
« Qu’est-ce que tu veux ? »

_________________
❝ Blocked by the voice of a demon inside ❞
           Jan Lyons
avatar
Jan Lyons
Award de celui qui prend le plus la pose sur son avatar

Fiche de personnage
Âge: 17 ans
Origine(s): Anglais/Français
Nombres d'effractions : 1

Award de celui qui prend le plus la pose sur son avatar

Masculin Messages : 490
Date d'inscription : 10/08/2016
Appartement : Appartement 1, Résidence A

Voir le profil de l'utilisateur http://newwell-city.actifforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ÉVÉNEMENTIEL] Première attaque - Partie B

Message par Ned Foster le Mer 25 Avr - 2:56

▲▼  C'était vraiment très intéressant.

Aaah... C'est un joli bruit de fond. La passion de quelqu'un, la détermination, je n'ai pas vraiment besoin de faire attention à ce qu'elle dit, ça viendra se graver dans ma mémoire tout seul. C'est la jolie fille, héroïne de cette histoire, qui va changer le monde aujourd'hui, elle me réexplique rapidement son plan, elle me confie une mission, une quête. Ce soir, je sors chasser, pour la belle dame qui est devant moi. Je me demande si le chasseur dans blanche neige se disait qu'il était du côté des gentils.  Après, me comparer à quelqu'un d'aussi noble, c'est un peu abuser. Je ne suis ni là parce que je crois en cette gamine, ni pour ses beaux yeux. Je suis là parce que je m'ennuie. Et si je m'ennuie, il faut trouver quelque chose d'intéressant à faire. Il se trouve que je m'apprête à faire exactement ça, quelque chose d'intéressant. Je sors, laissant mes jambes marcher par elles mêmes. Mes yeux qui regardent par eux même. Ce soir, je suis spectateur, et acteur en même temps.

Pendant que je laisse mes pensées faire le travail toutes seules, je me rends compte que je suis arrivé au parc. A une heure pareille, seuls les fous y traîneraient. Ça tombe bien, ce soir, c'est moi le fou. Je me vois être alerté par une lumière soudaine, et comme un insecte, je m'approche. C'est quelque chose d'intéressant, ça aussi. Il y a un banc, un gamin, le gamin est sur le banc, le banc est sous le gamin... Ha.
La lumière venait de son téléphone, qu'est ce qu'il fait sur son téléphone ? Il est seul, au milieu d'un parc, sur un banc, pendant la nuit, sur son téléphone. Sérieusement... Il le fait exprès ou...
Peut être qu'il le fait exprès tiens. Ça aussi, ça serait intéressant. Pendant que je m'approche je regarde le gamin, puis je le regarde encore et je vois un jeune homme, et je le regarde encore un peu, et je vois un homme beau, mais triste. La tristesse c'est mignon aussi, ça donne envie de le consoler et de lui dire que ça va aller. Il a l'air inquiet, impatient, tourmenté. Est ce que un problème si ça me donne encore plus envie d'aller vers lui ? Puis là je m'approche encore plus, et je me rends compte qu'il se rend compte que je suis là, il s'est rendu compte que je m'en étais rendu compte aussi, donc il me demande, frustré : « Qu’est-ce que tu veux ? »

Qu'est ce que je veux tiens... Je veux un retournement de situation, je veux quelque chose d’inattendu, d'imprévisible, de ridiculement absurde. Et si je me rendais compte que le jeune homme que j'apprêtais probablement à agresser était en fait une connaissance, ou même un ami, ami de tous, aimé de tous. Tiens, ça, ça serait définitivement intéressant.
Je me demande si il sera surpris de me voir, ou rassuré, ou effrayé, ou ennuyé...
Dans un coin de ma tête, je sais déjà la réponse à tout ça, je reconnais sa voix, son visage... Mais ce ne serait pas drôle si je prenais tout ça en compte. Ce serait ennuyant.

Je m'ennuie... Donc je lui demande :

« Tu t'ennuies, toi ? »


© 2981 12289 0
avatar
Ned Foster
Rebel

Fiche de personnage
Âge: 33 ans
Origine(s): Russo-japonais
Nombres d'effractions : 0

Rebel

Masculin Messages : 15
Date d'inscription : 16/02/2018
Appartement : Appartement 1, Résidence B

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ÉVÉNEMENTIEL] Première attaque - Partie B

Message par Jan Lyons le Jeu 26 Avr - 1:08


Attaque.
FT. NED FOSTER

Dans la pénombre, il n’arrive pas à voir le visage de l’homme qui s’apprête à lui adresser la parole. Le parc est pauvrement éclairé la nuit, probablement pour décourager les habitants de la ville d’y rester trop longtemps, et le banc qu’il a choisi se trouve être loin d’être un lampadaire – il ne pensait plus jamais voir qui que ce soit.
« Tu t’ennuies, toi ? » entend-t-il.
Il grimace. La question l’étonnerait s’il ne reconnaît pas la voix à son origine.
Ned Foster, un caractère pathétique de par sa cruauté ; Jan aimerait lui répondre par la question qu’il lui a déjà posée, mais il suppose que pour bien cacher qu’il était sur le point de pour toujours effacer la belle image d’une belle personne qu’il avait dessinée, il n’a pas d’autre choix que de lui répondre correctement.
« Sûrement pas autant que toi. »
Il espère que lui non-plus ne le voit pas bien, et qu’il n’a pas le pathétique de reconnaître les voix de quiconque, au cas où ça puisse servir.
« À ce stalk que tu n’as pas envie de faire. »
Jan se redresse un peu sur son banc en regardant ailleurs, n’ayant pas envie de se tordre plus longtemps la nuque. Il ne sait pas quoi faire, pas plus qu’il ne sait quoi dire.
« Pour une fois. »
Il ne sait pas s’il doit choisir un autre endroit ou un autre moment, ou s’il doit laisser tomber. Si Ned reste-là à le faire trainer, il va perdre trop de temps, et Liberty va les forcer tous les deux à rentrer. Quel intérêt pour l’autre ? Et ça ne fera que pousser Jan à se tuer seul chez-lui. Ça ne le dérangerait pas plus que ça. Il voulait juste vaguement imiter.
Et il s’était dit qu’être resté dehors à attendre pour rien autrement l’aurait poussé à faire quelque-chose, alors que chez-lui, il pourrait trop facilement changer d’avis ; le « vrai » Jan n’est pas assez courageux, et le faux ne fait que s’en donner les airs. Il faut bien qu’il se force à mettre fin à cette mascarade, de toute manière, ça fera du bien à tout le monde.
« S’il te plaît »
« Non »
« Non »
« S’il te plaît »
« Non »
Surtout à lui, qui n’en peut plus de s’entendre penser.
« Il est tard. » dit-il.
Il y a bien une raison pour laquelle malgré ses années d’entraînement, il se retrouve à ne pas savoir quoi répondre à quelqu’un maintenant.
Il se méfie trop.
« Qu’est-ce que tu te moques de ce qui peut t’arriver si de toute manière tu vas te tuer ? »
Il a jamais dit qu’il était prêt à se tuer.
Il est tout simplement convaincu qu’il fera du bien à la communauté.
« Pour reformuler ma première question, qu’est-ce que tu fais-là ? »
Il sait bien qu’il risque de lui poser à lui aussi.
Mais qu’importe ? Il n’aura qu’à les tuer tous les deux. De toute manière, sa mort à lui aussi fera du bien à tout le monde. Balivernes qu’il pense, il est plus que prêt à mourir ; il n’a tout simplement pas la force d’en faire l’effort, mais il n’aura pas plus de mal à s’efforcer, et il sera bien content quand ce sera fait.
Le roux sera bien content quand ce sera fait, et c’est l’onde désagréable qui parcourt son corps à cette pensée qui lui donne envie de le faire.

_________________
❝ Blocked by the voice of a demon inside ❞
           Jan Lyons
avatar
Jan Lyons
Award de celui qui prend le plus la pose sur son avatar

Fiche de personnage
Âge: 17 ans
Origine(s): Anglais/Français
Nombres d'effractions : 1

Award de celui qui prend le plus la pose sur son avatar

Masculin Messages : 490
Date d'inscription : 10/08/2016
Appartement : Appartement 1, Résidence A

Voir le profil de l'utilisateur http://newwell-city.actifforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ÉVÉNEMENTIEL] Première attaque - Partie B

Message par Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé



Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum