Nos amours

Membre du mois
https://i.imgur.com/kduP4Hh.png

Voteur du mois
https://i.imgur.com/kduP4Hh.png

Liberty ships...
https://i.imgur.com/OZLZyV8.png
Credits

contexte, thème, organisation
© jadziajan

Blanc immaculé [Liberty]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Blanc immaculé [Liberty]

Message par Akiro Lynn le Jeu 8 Mar - 0:59

Blanc immaculé
feat. pas une personne
Il n’a jamais vu de psychologue, et n’a jamais plus voulu en rencontrer un qu’en cet instant.
Une intelligence artificielle ne peut pas lui apporter l’aide dont il a besoin, mais là ne réside pas le problème – il trouve surtout particulièrement gênant de parler de lui et de ses problèmes à une personne qui ne soit pas professionnelle. Il n’a, à vrai dire, absolument pas envie d’en parler à qui que ce soit, mais n’a fait que ça depuis sa sortie de l’hôpital, voire même quand il y était encore.
Il ne peut en vouloir qu’à lui-même.
Il avance lentement dans le hall d’entrée de la mairie. Tout, les murs, le sol, le plafond, est d’un blanc immaculé, et la salle entièrement vide, ses pas résonnent si fort qu’il a l’impression que la ville entière peut en entendre les échos. La mairie n’est pas le lieu le plus fréquenté par les habitants de la ville mais elle est bien souvent plus remplie ; Akiro a choisi de s’y rendre relativement tôt le matin dans le but même de ne pas avoir à croiser le regard de quiconque.
Liberty… c’est étrange de l’appeler par son nom alors qu’elle n’est qu’un robot, c’est étrange que tout le monde la traite comme une personne, Liberty lui a donné rendez-vous aujourd’hui sans lui préciser d’heure. Il ne s’est pas longtemps posé de questions – il a rapidement compris qu’elle se moquait pas mal de l’heure à laquelle il se présentait. Qu’elle le ferait attendre s’il le fallait, sûrement… Et qu’elle n’avait pas l’habitude de l’organisation humaine normale.
Elle lui avait annoncé depuis longtemps qu’il devrait lui rendre visite régulièrement pour lui donner des nouvelles, et il n’avait pas pu lui refuser ce plaisir, mais il espérait secrètement que ça n’arriverait pas. Pourtant le voilà, aujourd’hui, obéissant, s’approchant d’une borne au hasard pour s’annoncer.
Rendez-vous avec Liberty… Akiro Lynn… Et la borne lui demande de passer par la porte qui s’est ouverte sur le mur d’en face.
Il fait donc.
Il traverse un très court couloir avant d’arriver dans le bureau de Liberty. Une pièce tout aussi blanche que les autres, seulement décorée par la magnifique jeune femme tranquillement assise à son bureau, prétendant lire des fiches déposées devant elle.
Il ne s’annonce cette fois-ci pas. Il reste dans l’entrée, la regardant, attendant qu’il la remarque. Il ne sait pas quoi dire, et n’a pas envie de dire quoi que ce soit. Il aimerait jouer la carte de l’insolence, tout simplement lui dire « Bah regarde, je suis toujours là » et tourner les talons, mais il n’ose pas. Il n’osera pas, il n’osera jamais.
Il avait pensé peut-être changer, après ce qu’il a fait… De par sa nouvelle expérience, déjà, mais aussi exprès, pour le principe même de changer, de montrer qu’il peut s’améliorer et que sa vie l’accompagnera, mais non, mais non. Toujours aussi angoissé, toujours maladroit, Akiro n’ose pas s’annoncer à celle qu’il dit pourtant ne pas être une personne, et il attend dans l’entrée de cette pièce qui le rend mal à l’aise, terrifié par la pensée de ce qu’il va devoir bientôt dire.
« Je vais bien »
« Je sociabilise sans problèmes »
« Je n’ai pas envie de recommencer »
Des mensonges, que des mensonges, en un flot qui ne pourra jamais s’arrêter.
avatar
Akiro Lynn
Sad cutie

Fiche de personnage
Âge: 17 ans
Origine(s): Anglais/Japonais
Nombres d'effractions : 0

Sad cutie

Masculin Messages : 173
Date d'inscription : 02/04/2017
Appartement : Appartement 5, Résidence A

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanc immaculé [Liberty]

Message par Liberty le Jeu 8 Mar - 4:42


Blanc immaculé
Liberty fait mine d'être occupée pendant encore quelques secondes.
Elle lève ensuite la tête et te regarde longuement avant de dire :
« Bonjour, Monsieur Lynn. Approchez-vous de mon bureau, je vous prie. »
Pendant que tu t'approches elle se lève mais ne se déplace pas. Quand tu t'es assez approché, elle continue :
« Je suis contente que vous soyez venu. »
Elle marque une pause et regarde ailleurs une seconde, comme si elle hésitait.
« Je comprends que ces visites obligatoires puissent vous paraître gênantes, mais je n'ai pas d'autre choix. Je vais faire de mon mieux pour vous en débarrasser au plus vite. »
Elle se rassoit à son bureau et range un dossier dans un tiroir, te faisant un geste vers la seule chaise devant son bureau, légèrement en biais dirigé vers elle à droite.
« Je vais commencer par la question la plus évidente; comment allez-vous ? »
avatar
Liberty
IA réaliste


IA réaliste

Messages : 106
Date d'inscription : 05/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanc immaculé [Liberty]

Message par Akiro Lynn le Lun 19 Mar - 23:31

Blanc immaculé
feat. liberty
Compte-t-elle le fixer tout le long ? Comme s’il ne se sentait pas déjà extrêmement mal à l’aise.
« Bonjour, Monsieur Lynn. Approchez-vous de mon bureau, je vous prie. », lui dit-elle.
Et c’est ce qu’il fait, sans trop y penser, lentement cependant, comme s’il y avait quelque chose ou quelqu’un dont se méfier. Il s’efforce de la regarder mais trop souvent son regard s’enfuit ailleurs, au point où il se demande s’il avance bien droit.
« Je suis contente que vous soyez venu. » continue-t-elle, et la pensée qu’elle ne lui aurait probablement pas laissé le choix le traverse si vite qu’il aurait pu aussi bien ne rien avoir pensé.
Il s’attend à ce qu’elle commence à sérieusement lui parler alors qu’il se tient enfin juste devant son bureau, mais c’est le moment qu’elle choisit pour se taire et faire mine de penser. Étant cette fois-ci celui qui la regarde alors qu’elle détourne les yeux, il se demande si elle ne fait ce geste que pour se donner l’air plus humain ou si elle est réellement en train d’analyser des données, ou quelque-chose de ce genre-là. Elle ne lui laisse pas plus que ça le temps de se poser mille-et-unes questions puisqu’elle reprend :
« Je comprends que ces visites obligatoires puissent vous paraître gênantes, mais je n'ai pas d'autre choix. Je vais faire de mon mieux pour vous en débarrasser au plus vite. »
Il penche légèrement la tête sur le côté en choisissant de plutôt regarder la surface de son bureau. « Je viens à peine d’arriver… » et déjà elle se cherche des excuses. Il trouve sa méthode bien mauvaise, pour une intelligence artificielle au-dessus des autres, et bien peu encourageante.
Il la voit faire un geste du bras désignant la chaise à côté de lui quand elle s’est rassise et relève la tête pour tenter de lire dans son regard s’il a bien compris l’ordre donné par son geste, mais elle commence déjà à lui parler.
« Je vais commencer par la question la plus évidente; comment allez-vous ? »
Il ne pensait pas qu’il pouvait être aussi difficile de ravaler un soupir.
Il s’assoit sans rien dire, et se gratte nerveusement le bras, la tête baissée, en réfléchissant à la réponse qu’il lui vaudrait mieux donner. Il compte bien évidemment être poli avec Liberty, car elle ne lui a rien fait, humaine ou non, mais il n’a pas envie de lui répondre trop sincèrement ou d’y passer trop de temps. Comment allez-vous est la pire question qu’elle aurait pu lui poser, et pas seulement car elle est de celles auxquelles il avait négativement pensé en arrivant, mais aussi car il n’a jamais vraiment su y répondre. Il insiste aujourd’hui pour le faire du mieux possible, mais il réalise qu’il ne s’est pas assez bien préparé.
Qu’il aurait dû réfléchir à ses actes…
Il ravale sa salive en relevant la tête et regarde son front plutôt que ses yeux.
« Je… »
Il n’a pas assez réfléchi.
« Je ne vais… p-pas mal. »
Vraiment pas.
Une phrase seulement et il a déjà envie de se donner une claque. Il ne saurait pourtant pas ce qu’il aurait pu répondre de mieux ; il ne va pas particulièrement bien, ni particulièrement mal. Quoique… Quoiqu’il n’en sait rien. Il n’a pas envie d’y penser, le sait-elle ? Il préfère continuer à vivre sa vie sans plus avoir à y penser… à penser à ces choses qui le dérangent, quelles qu’elles soient, il aimerait pouvoir tout ignorer mais ni elle, ni les autres ne lui rendent service en ce sens.
Des comment vas-tu, des tu n’aurais pas vu « … » récemment, il en entend sans cesse, alors que ce sont les seules choses qu’il aimerait voir disparaître pour toujours. Intelligence artificielle, Akiro met trop d’emphase sur son intelligence, alors qu’elle est en réalité surtout artificielle. Artificielle comme ces questions, artificielles comme les autres qui ne réfléchissent pas avant de sortir de ces banalités qui lui font mal.
Furent-ils eux-mêmes capables de réfléchir, s’en rendraient-ils compte.
Mais il n’a aucun droit de faire quelconque remarque sur l’intelligence de qui que ce soit quand il est si clairement incapable de répondre à une question simple. Il aurait pu lui dire ce qu’elle a envie d’entendre, mais non, il a dit ce que ni lui ni elle n’avaient envie d’entendre.
« Enf-enfin ! »
Mais quelle idée d’essayer de se rattraper ? Sa voix fait des hauts et des bas, le revoilà en train de muer.
« Je ne vais pas dire que je vais bien… C’est trop… récent… Mais… ça va. Enfin. Ça va. Les choses sont relativement normales… J’ai l’impression. »
Le comprend-t-elle seulement ?
Quiconque le comprendrait-il seulement ?
avatar
Akiro Lynn
Sad cutie

Fiche de personnage
Âge: 17 ans
Origine(s): Anglais/Japonais
Nombres d'effractions : 0

Sad cutie

Masculin Messages : 173
Date d'inscription : 02/04/2017
Appartement : Appartement 5, Résidence A

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanc immaculé [Liberty]

Message par Liberty le Mar 3 Avr - 1:42


Blanc immaculé
Elle a l'air étonné que tu ne lui réponde pas de suite. Et quand tu le fais, elle entre-ouvre la bouche pour répondre à son tour, mais tu la coupes dans son élan en te corrigeant.
Elle ne cesse de te regarder dans les yeux, mais elle a l'air hésitant. On dirait qu'elle prend du temps à comprendre ce que tu lui as dit.
« Je vois. »
Elle baisse la tête quelques secondes.
« Il est vrai que je ne saurais dire combien de temps il faut pour s'accommoder à de tels sentiments. » dit-elle.
Elle relève la tête et prend son air le plus désolé pour ajouter :
« Mais j'ai un travail à faire. »
Elle te regarde de haut en bas, comme pour analyser ton apparence, ou comme si elle la redécouvrait.
« J'espère qu'elle ne vous dérangera pas trop, mais j'ai une autre question. Comment se passent vos relations avec les autres ? Avez vous du mal à les reprendre ? Y a eu-t-il eu des changements majeurs ? Ou de manière générale, y a-t-il quelque chose qui vous dérange ?»
Elle te regarde à nouveau droit dans les yeux, et ne semble pas vouloir bouger.
avatar
Liberty
IA réaliste


IA réaliste

Messages : 106
Date d'inscription : 05/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanc immaculé [Liberty]

Message par Akiro Lynn le Mer 25 Avr - 23:44

Blanc immaculé
feat. liberty
« Je vois. »
Elle voit.
Il soupire en la regardant, s’attendant à une autre question tout aussi désagréable, et il est surpris quand il l’entend justifier sa réponse :
« Il est vrai que je ne saurais dire combien de temps il faut pour s'accommoder à de tels sentiments. »
Il entre-ouvre la bouche, surpris, mais ne dit rien.
« Mais j'ai un travail à faire. »
Il fronce les sourcils et reste silencieux.
Il n’en a rien à faire. Il n’a rien à faire du travail de Liberty, il n’a rien à faire de ses sentiments – il ne veut pas les entendre, moins encore qu’il ne veut entendre les siens, et moins encore que si elle avait été humaine. Il ne comprend pas pourquoi elle fait l’effort de lui parler comme ça, de s’inventer une humanité, quand ce sont partiellement des mensonges qui l’ont fait craquer.
Elle l’analyse mécaniquement, et sans pitié pour elle, il aimerait avoir la force de lui cracher au visage, se lever et s’en aller. Évidemment, elle ne lui a rien fait… Mais il n’a pas envie de faire des efforts pour un robot quand il ne veut même pas faire d’efforts pour lui-même.
Et qu’il s’y efforce quand même, et que ça le fatigue.
« J'espère qu'elle ne vous dérangera pas trop, mais j'ai une autre question. » dit-elle.
Évidemment que ça va le déranger, mais que peut-il y faire ? Il ne peut en vouloir qu’à lui-même s’il est là à l’instant-même. Il ne tenait qu’à lui de ne pas se donner en spectacle et essayer de se suicider – il ne tenait qu’à lui de ne pas rater.
« Comment se passent vos relations avec les autres ? Avez-vous du mal à les reprendre ? Y a eu-t-il eu des changements majeurs ? Ou de manière générale, y a-t-il quelque chose qui vous dérange ? »
Elle le fixe dans les yeux… Et « c’est plus d’une question, ça. »
Mais aussi cynique qu’il aimerait être, il baisse la tête et n’a même pas la force de pousser un nouveau soupir.
Il semblerait qu’elle ait fait une liste des questions qui le dérangeraient le plus… Mais pourquoi celle-là le dérangerait-il, voyons ? Il n’a de problèmes avec personne, et si les questions un peu trop fréquentes liées à son erreur ou à son bien-être ainsi que les regards de pitié le dérangent quelque peu, la communication de manière générale ne montre pas de problème. Il est d’ailleurs persuadé que les choses s’amélioreront rapidement tant qu’il reste calme et prétend assez de sourire pour finir par le retrouver pour de vrai, alors…
Pourquoi serre-t-il dents et poings ainsi ?
Y aurait-il quelqu’un qu’il oublierait – ou quelqu’un qu’il essaierait d’oublier ?
Trois points de suspension. C’est ainsi qu’il l’écrirait. Trois points de suspension et il n’est pas sûr qu’il aurait eu la force de continuer.
Intelligence artificielle de merde. Questions de merde. Colère de merde.
« N-non, ça va. »
Il relève très lentement la tête. Il a l’impression qu’elle pèse des tonnes. Il regarde Liberty dans le vide de ses yeux et essaie d’y retrouver le faux vide dans les yeux de celui qu’il évite.
Mais il y a trop de choses. C’est impossible.
« Plutôt bien… Il n’y rien eu de nouveau. Ce sont plutôt les autres qui sont gênés… Moi… Je comprends et… Je pense que tout sera comme avant très vite. »
Même comme avant le programme. Ses poings sont serrés et il ne se rend pas compte que ses sourcils sont complètement arqués en désolation –
Il aimerait vraiment faire face à un blond aux yeux bleus.
Le rouquin baisse à nouveau la tête soudainement, comme si quelqu’un l’avait poussé. C’est le bord du bureau devant lui qu’il fixe, et c’est bien tant mieux. Le bureau n’essaie pas d’avoir de ses nouvelles. Le bureau ne fait pas semblant de l’apprécier quand lui sait que ce n’est pas vrai et voudrait être aimé. Le bureau ne fait pas à la fois battre son cœur et serrer ses dents.
Le bureau n’est pas un connard égocentrique ! Le bureau ne se jouera pas de lui.
avatar
Akiro Lynn
Sad cutie

Fiche de personnage
Âge: 17 ans
Origine(s): Anglais/Japonais
Nombres d'effractions : 0

Sad cutie

Masculin Messages : 173
Date d'inscription : 02/04/2017
Appartement : Appartement 5, Résidence A

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanc immaculé [Liberty]

Message par Liberty le Mer 25 Avr - 23:59


Blanc immaculé
Liberty te fixe en silence pendant quelques secondes.
« D'accord. », finit-elle par répondre.
Elle ouvre un dossier et le consulte, puis elle se redresse sur sa chaise et te regarde pour ajouter :
« Bon. »
Elle sourit poliment.
« C'est tout pour l'instant. Je vous donnerai un autre rendez-vous plus tard où je vous poserai des questions un peu plus précises, puisque vous aurez eu plus de temps. »
Elle regarde ailleurs une seconde, puis te regarde à nouveau dans les yeux.
« Si vous avez des questions, je suis à votre écoute. Autrement, vous êtes libre !»

_________________
#FF99FF
avatar
Liberty
IA réaliste


IA réaliste

Messages : 106
Date d'inscription : 05/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanc immaculé [Liberty]

Message par Akiro Lynn le Jeu 26 Avr - 0:25

Blanc immaculé
feat. liberty
Il a peur qu’elle voie au travers de son mensonge évident. Il reste penché en avant, s’attendant au pire, bien que rien de particulièrement grave ne puisse réellement lui arriver ; il a principalement peur que le rendez-vous dure encore plus longtemps que prévu, mais aussi qu’elle décide de le punir parce qu’il lui a menti, ou quelque-chose d’aussi idiot.
« D'accord. » répond-t-elle.
Il lève la tête pour la regarder. « C’est tout ? » Est-ce que par d’accord elle veut dire qu’elle accepte tout simplement ce qu’il dit, ou qu’elle a bien compris son attitude et qu’elle prend le contraire en compte ? La voir lire un dossier le mène presque à penser qu’elle va immédiatement passer à une autre question. Mais même en ce cas-là, serait-elle « elle aussi » en train de se moquer de lui ?
« Bon. »
« Bon ? » Juste bon ?
Elle sourit d’un air tranquille et comme à son habitude, pauvre en sentiments, avant d’ajouter :
« C'est tout pour l'instant. Je vous donnerai un autre rendez-vous plus tard où je vous poserai des questions un peu plus précises, puisque vous aurez eu plus de temps. »
Il la laisse dire tout cela et entre-ouvre la bouche comme un poisson quand il réalise ce qu’elle vient de lui expliquer.
« Si vous avez des questions, je suis à votre écoute. Autrement, vous êtes libre !»
Il secoue la tête, trop confus pour savoir que penser. Il n’arrive pas à croire que non seulement cette supposée intelligence artificielle soit aussi facilement satisfaite, mais aussi que son rendez-vous obligatoire qu’il avait tant craint soit en réalité aussi court que ça. Il aimerait se dire que c’est bien, que finalement ce n’était pas si mal que ça, qu’au moins il est levé tôt et qu’il est libre pour le reste de la journée…
Mais il réalise bien que ça veut dire que ce rendez-vous n’aura définitivement servi à rien et qu’il est maintenant levé et forcé à subir une journée de plus pour rien.
Voilà une chose qu’il devrait lui dire, une chose qu’il lui dirait peut-être si elle était une vraie psychologue ou psychiatre ; que ça ne va pas mieux. Qu’il a beau s’auto-convaincre qu’il faut bien vivre et que ça ne le dérange pas, il est toujours aussi malheureux, mal à l’aise et tenté de se laisser mourir dans son lit. Qu’il passe chaque seconde à mentir sur son état à se dire qu’il aimerait bien que quelqu’un l’assassine à l’instant-même, et que cet horrible sentiment de malaise sur lequel il n’arrive même pas à mettre de mots le rend fou et le dévore.
Il lui dirait qu’il a coupé tout contact avec celui qu’il aime en s’étant persuadé que ça lui ferait du bien mais que finalement ça lui fait plus mal que quoi que ce soit d’autre au monde depuis des années, et que non-seulement il a du mal à admettre qu’il a eu tort, mais tout simplement aussi, il ne sait pas quoi penser. Il ne sait pas s’il peut lui faire confiance, il ne sait pas s’il peut faire confiance à ses propres sentiments, il ne sait pas s’il y a un moyen de revenir en arrière et effacer toutes les erreurs qu’il ait faites, sans exception, il ne sait pas s’il parviendra à subir leur existence et continuer à vivre avec ce poids sur le cœur. Il ne sait pas s’il devrait lui dire pardon et lui demander son aide ou s’il devrait continuer à faire ce qu’il fait jusqu’à ce qu’il l’oublie, il ne sait pas s’il leur fait vraiment mal à tous les deux ou s’il est seul à se faire souffrir comme un con pendant que l’autre se moque de lui.
Mais sans rire, c’est à Liberty qu’il fait face.
« Ça ira. »
Il se lève sans oser regarder face à lui.
« Merci, Liberty. Au revoir. »
« Adieu », aimerait-il dire. Il se déteste trop pour ne pas vouloir se donner à nouveau le plaisir de lui-même se tuer.
Il tourne les talons, et quitte rapidement la pièce, sans regarder en arrière. Il va probablement rentrer chez lui et
Non, il va probablement croiser quelqu’un et rester avec lui, en espérant qu’il lui fera oublier ses atroces pensées et son immense connerie.
avatar
Akiro Lynn
Sad cutie

Fiche de personnage
Âge: 17 ans
Origine(s): Anglais/Japonais
Nombres d'effractions : 0

Sad cutie

Masculin Messages : 173
Date d'inscription : 02/04/2017
Appartement : Appartement 5, Résidence A

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blanc immaculé [Liberty]

Message par Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé



Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum