Alan Nevermore // I'm not okay with this where is my dog.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Alan Nevermore // I'm not okay with this where is my dog.

Message par Alan Nevermore le Lun 29 Mai - 20:58

Alan Nevermore

En bref

Prénom : Alan
Nom : Nevermore
Âge : 27 ans
Sexe : Masculin
Orientation sexuelle : Homosexuel
Groupe : Neutral

Physique

Alan se fait assez vite remarquer pour ses cheveux roux qui virent au rouge foncé, et son teint assez pâle. Sa coupe est en fait celle avec laquelle il se réveille tout les matins, donc en pétard, mais ça lui donne un certain charme, en contraste avec le rouge de ses cheveux. Il a des yeux verts foncés munis de cernes assez visibles, un visage ferme tracé par une barbe mal rasée. Et il fait 1m 72, assez petit par rapport à la norme. Il a le corps large et a l'air assez trapu, mais est en fait assez musclé. Un coup normal venant de lui est comme un coup de batte de baseball. Il est dur, froid, comme s'il était fait de bois, probablement parce qu'il a habitude de se battre avec n'importe qui et s'entraîner à ses heures perdues. Donc une apparence assez masculine. Il a également toujours l'air furieux ou contrarié, et il est très facile de deviner à quoi il pense rien qu'en voyant son visage: Des choses assez négatives. Il parait parfois assez effrayant et violent rien qu'au regard mais ses tâches de rousseur et son visage le font paraître plus jeune qu'il en a l'air. Lui donnant un air assez juvénile. Il pourrait presque ressembler à un adolescent et avoir l'air un peu plus innocent si il se rasait et prenait soin de lui. Quant à sa manière de s'habiller en général, il préfère les teintes sombres, et les habits qui couvrent le corps. Il préfèrera toujours porter un gilet même si il fait chaud, avec des jeans bleus, noirs ou gris et des bottes en cuir. Ce qui pourrait lui donner des airs de motards ou de punk. Son teint pâle et ses cernes indiquent qu'il n'est pas en très bonne santé la plupart du temps, et son look et sa manière de se tenir/d'être donne l'impression qu'il se néglige (ce qui n'est pas faux). Il tombe assez facilement malade, ce qui lui donne son teint pâle, mais est capable de tenir le coup. Comme dit plus haut, il a un physique acceptable mais ne mange pas assez pour être stable. Donc au final il est assez mince quand on ne fait pas attention à ses larges épaules et son dos. Sa voix va avec tout le reste, en étant roque, grave, et intimidante, avec un très faible accent étrange qui rappelle un mélange de russe et d'écossais, qui ne surgit que quand il perd son sang froid. Tout peut laisser penser qu'Alan n'est rien d'autre qu'un dangereux voyou. Et si on ne cherche pas plus loin, c'est probablement ce qu'il restera aux yeux de tout le monde.

Caractère

Alan est quelqu'un qui n'a pas beaucoup de patience et qui se laisse très facilement emporter. Il est criard, parfois malpoli et irrespectueux, seulement dans le but d'énerver les personnes à qui il en veut. Toutefois, il peut se montrer particulièrement attentionné avec des choses inattendues, comme les enfants, les personnes âgées, les  animaux, la nature, ou le travail. Mais lorsqu'il s'agit de gens normaux, il perd toute empathie. Et il est extrêmement rancunier et têtu. Il fera tout pour se venger de ne serait-ce qu'un tout petit acte de votre part qui l'a contrarié, de façon assez exagérée. Et il se prendra au sérieux, aussi ridicule qu'il pourra se laisser être. Il est assez provocateur, et a une vision un peu cynique de la société dans laquelle il n'a pas réussi à s'intégrer. Il arrive qu'il montre un autre aspect de lui totalement différent, mais très rarement. C'est quand il est à bout qu'il se laisse agir de façon calme et réfléchie, alors que le reste du temps, il suit ses pulsions et ses sentiments, donnant des réactions spontanées. Ce qu'on pourrait qualifier de comportement assez juvénile. Il a beau avoir 27 ans, il se permet d'agir comme un adolescent en pleine crise, voir parfois même comme un enfant. Il agit aussi parfois comme si il était le héros d'une histoire inventée, et que rien n'était réel, comme si tout n'était qu'un jeu. Donc sa perception de la réalité en général est assez étrange. Il prend très facilement du recul sur des choses qui nous sembleraient impossible à voir autrement. Ce qui lui permet d'agir de façon extrêmement antipathique face aux réactions et sentiments des gens. Les choses gores, la mort, la violence et les choses effrayantes et dérangeantes ne lui font ni chaud ni froid. Et il arrive parfois qu'il en soit fasciné de façon assez morbide. Mais à chaque fois qu'il va trop loin, il essaye de relativiser en faisant de l'auto-dérision. Ce qui fait croire qu'il ne prend jamais quoi que ce soit au sérieux. Il est aussi très inconstant dans sa manière de penser, et passera d'un sujet à l'autre quand il sera désintéressé. (Donc très vite). Mais il suffit qu'il trouve un seul truc qui l'inspire et il ne le lâchera plus. Que ce soit moralement incorrect ou non. Il semble ne pas vraiment avoir de sens de l'éthique et n'hésiterait pas à commettre n'importe quel crime si il jugeait que c'était nécessaire. Son sens de la vengeance doit être la chose à laquelle il tient le plus. Et il sera capable de se mettre tout le monde à dos et se faire détester par tout le monde sans que ça ne lui fasse quoi que ce soit. Du moins à un certain degré. Il semble aussi être particulièrement pudique et déteste qu'on puisse voir à quoi il pense. Donc il préfère garder son rôle de "méchant" plutôt que de laisser les gens qu'il aime se rendre compte qu'il a un coeur. C'est très rare, mais il venait à se lier d'amitié ou se rapprocher de quelqu'un, il ferait tout pour protéger cette personne, et l'aider. Il pourrait être facilement manipulé par n'importe qui d'assez intelligent si il n'était pas constamment sur ses gardes, à penser que le monde entier veut sa peau. Au final, il peut être particulièrement dangereux pour les autres, mais également pour lui même.

Histoire

Alan est né dans un milieu assez austère, sa famille habitant hors des grandes villes et plutôt vers les villages isolés en campagne, quelque part en Russie. Il y était difficile d'y vivre, par le manque de ressources, de personnes et le climat. Sa mère, d'origine anglaise, s'est occupée de lui pendant le peu de temps qu'elle a pu avant que son état de santé se détériore à cause de son mode de vie. Elle se surmenait constamment pour pouvoir nourrir sa famille en tenant leur propre ferme et s'occupant de leurs récoltes. Elle avait également une santé fragile qui n'était pas adaptée à cet environnement. La manière dont son mari la traitait n'arrangeait pas les chose. Étant particulièrement violent avec elle. Elle finit par craquer et le quitta quand elle dut être hospitalisée pour son état de santé. Elle finit par mourir sur le lit d'hôpital peut après que son mari refuse de payer son hospitalisation plus longtemps. Il n'a pas maintenu la ferme qu'elle tenait après sa mort, rendant leur situation encore plus dure.

Alan a donc passé la moitié de son enfance, avec son père, qui n'était pas la meilleure des personnes. Son nom "Nevermore" vient de sa mère, car il ne voulait pas garder celui de son père, pour des raisons qui deviendront assez évidentes plus tard. Étant donc d'origine anglaise, elle lui avait appris à parler sa langue en priorité au Russe, que Alan refusait d'apprendre sérieusement, sous prétexte qu'il ne voulait pas comprendre tout les choses horribles que son père pouvait dire.
Elle s'était occupée de son éducation et de lui faire l'école à la maison, ayant été professeur auparavant, et ne pouvant pas se permettre de mettre Alan dans une école car le peu d'établissement aux alentours étaient privés, ou carrément des maisons de corrections. Après la mère de sa femme, le père d'Alan a jugé qu'il ne continuerait pas le travail qu'elle avait commencé en faisant des cours à leur fils. Et a décidé de lui faire travailler le plus tôt possible, le jugeant assez grand une fois qu'il fit ses 12 ans.

Alan était un enfant assez turbulent et hyperactif mais il n'avait pas vraiment de moyen de s'amuser ou de faire quoi que ce soit de son énergie débordante.
Il avait l'habitude de se battre très souvent avec d'autres enfants, certains plus vieux que lui, et faisait les pires conneries possibles pour s'amuser. Son père a essayé de rediriger ses envies de tout casser en l'inscrivant à des combats de boxe après l'avoir entraîné personnellement. Mais pas à un club de boxe normal, des combats clandestins et qui avaient lieu aux sous-sols du bar qu'il fréquentait. Il a fini par vouloir s'en servir pour se faire de l'argent en pariant sur son fils étant donné qu'il n'était plus en état de travailler, et qu'il vivait seul avec Alan.
Sauf qu'Alan finissait toujours par se faire battre à la dernière minute de ses matchs, pour des raisons inconnues qu'il ne pouvait pas lui expliquer. Ce qui rendait son père furieux. Il se permettait de lui faire comprendre à quel point il était en colère en l'invitant à des "combats de boxe père-fils".

Son père avait également une fille beaucoup plus jeune qu'Alan mais il l'a confié à une connaissance proche afin qu'elle s'en occupe mieux que lui. Et également car il ne pouvait pas se permettre de l'élever, vu qu'elle avait une santé assez fragile et qu'elle avait besoin de beaucoup plus d'attention et d'efforts à effectuer pour la soigner. Elle était faible en général et s'évanouissait facilement, à cause de malnutrition, anémie etc...

Alan était particulièrement proche de sa petite sœur et la protégeait constamment à sa façon, quand elle était encore là. Sa petite sœur devait être la seule personne (après leur mère) à qui il montrait directement de l'affection et pas un comportement violent et antipathique. Il a eu l'occasion de passer un été loin de son père lorsqu'il a été envoyé chez sa Tante, qui habitait en Suisse française et a pu y rencontrer son cousin Edgar avec qui il a passé beaucoup de temps, et avec qui il est également devenu très proche. Ils étaient totalement opposés mais étaient une bonne influence l'un pour l'autre. Edgar étant l'enfant trop calme et qui ne savait pas se défendre, Alan décidait de lui apprendre à s'imposer. En échange, Edgar pouvait apprendre à Alan comment se contenir et pas se mettre des bâtons dans les roues constamment en étant trop impulsif. Ils avaient le Russe en langage commun, mais n'appréciaient pas vraiment l'utiliser, c'est donc leur Tante qui a accepté de leur apprendre le français pour qu'ils aient un moyen de se parler sans utiliser la langue de leur pères, et également pour qu'ils puissent communiquer avec les gens du coin et être indépendants. Ils essayèrent aussi de s'apprendre chacun leurs langages mutuellement. Alan apprenant l'anglais à Edgar qui lui apprendrait le japonais en retour, ayant une mère d'origines Japonaises. Cela n'a pas très bien marché, mais ils aimaient utiliser quelques mots comme pour que personne d'autre ne puisse les comprendre. Comme un langage secret, ce qui nous amène à leur passe-temps préféré.

Les deux cousins adoraient également explorer les alentours de la ville et la forêt dans laquelle leur tante habitait, Edgar n'étant pas d'ici non plus. Ils prétendaient être des détectives et résoudre des mystères et énigmes ensembles ainsi que de chasser des phénomènes surnaturels pour le fun, mais cela a mené Alan a découvrir quelque chose d'autre que des prétendus fantômes. Il a découvert en fouillant dans les affaires de son cousin et en interrogeant des habitants du coin sur leur famille, que son cousin n'était pas exactement un cousin, mais plutôt un demi-frère. Leur père avait eu des enfants avec deux femmes différentes, et menait presque une double vie, alternant entre les deux familles quand l'une ne pouvait pas subvenir à ses besoins. Alan a compris que son père l'avait envoyé chez sa tante pour qu'il puisse aller dans son autre maison, sans à avoir de s'occuper de lui. Et qu'il avait probablement fait pareil pour Edgar. Leur prétendue tante n'était également pas exactement celle que leur père avait fait croire être. Elle était la grande sœur d'Edgar qui était plus vieille et qui avait vécu loin de son père. Il s’avérerait qu'elle n'avait que la mère en commun avec Edgar, expliquant pourquoi le père d'Edgar ne voulait pas s'occuper d'elle. (oui c'est un patchwork de familles très chaotique)

Alan n'en a pas voulu à Edgar ou à sa grande sœur pour quoi que ce soit, qui étaient eux aussi dans le noir total à propos de tout ce foutoir. Il appréciait beaucoup leur compagnie, et son été avec eux lui a appris énormément de choses. L'Éducation de sa "tante" (appelée Charlotte, et surnommée Chuck par Alan) et la compagnie d'Edgar ont eu une très bonne influence sur lui, mais pas assez longtemps pour l'empêcher de faire une erreur énorme plus tard. Le séjour des deux gamins loin de leur père avait été prolongé au fur et à mesure que des lettres qu'il leur envoyait, avec à chaque fois à l'intérieur des excuses différentes. L'été d'Alan est passé de 3 mois, à 6, à presque une année. Alan avait déjà arrêté ses études comme dit plus tôt, mais pas Edgar, ce fut donc à Charlotte de devoir prendre l'initiative de les inscrire à l'école dans laquelle elle travaillait en tant qu'institutrice (elle aussi oui). Elle dut convaincre Alan de reprendre l'école également, et même si il était très dur de tête, il finit par accepter pour ne pas être séparé d'Edgar. La présence d'autres enfants causa une distance entre les deux tout de même, et Alan le vit assez mal. De toute façon ils ne pouvaient pas rester ici pour toujours non plus, car ils devraient éventuellement retourner chez leur père chacun. Mais cette situation ne pouvait pas avoir lieu, car leur pères était la même personne, et ne voulait pas divulguer cette vérité sous crainte de devoir perdre un des deux foyers qu'il avait créé.

Vous vous rendez compte à quel point cette famille était une catastrophe à cause de tout ça, et en ayant compris tout ça tout seul, Alan a décidé ne pas en parler à son demi-frère, et de retourner voir son père pour le surprendre et lui donner une bonne leçon. Il a donc fugué de chez Charlotte, (le jour où il devait fêter ses 14 ans) et a trouvé un moyen de se rendre à l'adresse d'Edgar, là où il devait trouver son père. Ce qui était très dangereux comme initiative car Edgar vivait très loin, dans les contrées sibériennes. En fait c'était littéralement impossible et très stupide à envisager, mais Alan est du genre à agir sur un coup de tête. Il pensait également pouvoir trouver un moyen de soutirer à son père l'adresse ou vivait sa petite sœur, en lui faisant du chantage avec les informations qu'il avait récolté sur lui. Il dirait tout à Edgar, à tout le monde, si son père refusait de lui divulguer l'adresse de sa petite sœur. Mais il fallait d'abord arriver en Russie pour faire tout ça, et c'était perdu d'avance. Alan a tenu deux jours tout seul puis s'est fait retrouver par Charlotte et Edgar qui étaient à sa recherche. Il a refusé de leur expliquer pourquoi il avait fugué, ayant l'air particulièrement agressif avec eux, pour les empêcher de découvrir quoi que ce soit. Mais finalement, Charlotte accepta de le ramener chez lui, pensant qu'il avait le mal du Pays. Il lui avait fait croire qu'il y avait une connaissance de son père qui pourrait s'occuper de lui une fois là bas, et elle a décidé de le croire, lui faisant confiance, à tort. Elle ne pouvait plus se permettre de s'occuper des deux en même temps non plus. Alan s'est donc servi de cet acte de gentillesse de Charlotte pour ensuite se rendre depuis sa propre adresse à celle d'Edgar.  

Et quand il arriva là-bas, ses soupçons s'étaient avérés vrais. Il put apercevoir son père, qui s'était installé là bas. Avant de le surprendre, il a attendu des jours, en l'observant chaque jour discrètement, comme il avait à le faire avec Edgar quand ils jouaient aux détectives. Plus les jours passaient et plus Alan finissait par haïr son père en le voyant se la couler douce et commettant des fraudes. Il pouvait le voir miser de l'argent qu'il n'avait même pas à des jeux de hasards, et s'endetter. Cela faisait des jours qu'Alan n'avait pas mangé un repas normal, étant tout seul depuis son arrivée, et se nourrissant d'offres que des gens des alentours lui faisaient en le voyant crever de faim dehors. Il était fautif pour s'être mit dans cette situation, mais il n'avait pas pu se résigner à surprendre son père, étant effrayé par leur confrontation. C'était quand il avait aperçu son père se servir des économies destinées à payer les études d'Edgar qu'il a craqué, et qu'il a décidé d'intervenir. Il devait également manger quelque chose au plus vite. Il entra donc dans la maison, pendant que son père n'était pas là, et y attendit son retour toute une journée. Puis toute une nuit. Alan avait trop de fierté pour se permettre de manger ce que son père avait préparé, donc il a essayé de faire cuire lui même quelque chose. Il ne pouvait rien y voir car l'électricité était coupée (son père faisait toujours ça de nuit) Il alluma donc un bout de bois avec un briquet de la cuisine, pour se faire une surveiller les alentours de nuit et être sûr que ce ne serait pas son père qui le surprendrait à sa place. Il tomba de fatigue pendant qu'il épiait les alentours par les fenêtres et déambulait dans la maison qu'il ne connaissait pas aussi bien que la sienne. Et il fut réveillé ensuite par une odeur de brûlé, il avait causé un incendie en ayant laissé tomber sa torche sur le parquet en bois sur lequel il s'était évanoui. Les pompiers étaient venus lorsque que son père a entendu dire qu'un feu était allumé chez lui. Et en essayant d'éteindre le feu qui s'était déjà emparé de toute la maison, faite en bois, ils pouvaient entendre les cris d'Alan. Ils comprirent qu'il y avait encore quelqu'un à l'intérieur, et essayèrent de sauver Alan. En sortant de la maison maintenant devenu un tas de bois brûlé, un pompier portait Alan dans ses bras. Et en le voyant, son père entra dans une colère rouge. Avant même qu'Alan puisse faire quoi que ce soit, son père le dénonça pour avoir allumé le feu volontairement, et l'envoya aussitôt en maison de correction spéciale qui était affiliée au service militaire pour s'en débarrasser.

Alan passa 6 années là bas, (en arrivant à 14 ans) devenant de plus en plus dangereux et violent, au lieu de se "corriger". Sa colère pour son père ne faisait que grandir chaque jour, et il devenait beaucoup trop hostile pour être encore prit en charge par la maison de correction, surtout qu'il était devenu adulte et qu'ils ne le gardaient que parce qu'il n'aurait nulle part à aller, et surtout pas chez son père qu'ils n'arrivaient plus à contacter. Des rumeurs sur des tendances pyromanes d'Alan se sont propagées et ont rendu les choses encore pires, car il a accepté de les rendre vraies en essayant de foutre le feu à la maison de correction également. Il finit par aller en prison et y passer presque 7 ans. (La durée un peu plus longue que la normale de sa peine s'explique par le fait que la Prison protégeait aussi ses résidents de la Nouvelle Guerre mondiale qui commençait. Les prisonniers comme Alan n'étaient pas au courant du tout, étant coupés du reste de leur pays. Et Alan n'a jamais pu faire attention à ce qu'il se passait dehors avant la prison non plus, étant en maison de correction.). Étrangement il devint un peu plus calme là bas, s'étant lié d'amitié avec son collègue de cellule qui était un vieil homme anormalement gentil pour un prisonnier condamné à la peine de mort. Mais ce dernier atteignit la limite de son séjour avant Alan, laissant une place vide dans sa cellule. Et également ayant une relation proche d'une romance avec un autre homme allemand qui était malvoyant, son nouveau collègue de cellule, pour 3 ans qui suivaient. Il avait décidé de s'occuper de lui et de l'assister dans chaque tâches, le rendant très proche de lui, et utilisait comme prétexte pour rester avec lui qu'il ne le quitterait pas des yeux avant qu'il lui apprenne l'allemand. Tout ça même après qu'ils aient été changés de cellule pour être séparés par précaution des gardes qui étaient effrayés qu'Alan fasse du mal à son collègue (sa réputation le suivait). Cette relation continua pendant 2, mais fut interrompue car ce dernier sortit de prison avant Alan. Alan, dévasté passa encore une année, cette fois seul. Puis apprit ensuite que quelqu'un avait décidé de payer une caution pour le faire sortir plus tôt lui aussi, et que cette personne l'attendrait à sa sortie pour l'accueillir. Il n'était pas sûr, mais voulait croire que ce serait Edgar, ou cet Homme dont il était probablement amoureux. Mais pour une raison inconnue, Il s'avéra que c'était bel et bien son demi-frère qui avait payé la caution, mais il n'a pas pu venir, et plus personne n'a jamais entendu parler de lui. Alan voulait passer le reste de sa vie à le chercher, et à chercher sa petite sœur également, ainsi que l'homme qu'il avait aimé, ayant laissé tomber l'idée de se venger de son père. Ce qui tombait bien, car lui aussi avait disparu comme Edgar. Il fut surpris de découvrir l'état de Guerre en sortant, et ne voulait pas penser à l'éventualité que Edgar ait disparu car il était probablement mort pendant. Il voulait trouver à tout prix les réponses à ses questions, mais c'est avant de découvrir quoi que ce soit d'autre qu'Alan a été choisi pour être transporté dans le Programme, évidemment contre son gré. Il était totalement contre à son arrivée, et frustré, comme n'importe qui le serait naturellement. Il ne comprenait rien de ce qui lui arrivait. Ses vieilles habitudes de la maison de correction refaisaient surface par mécanisme de défense. Il essayait de isoler la plupart du temps, ne voulant parler à personne, ou seulement très peu de gens, et très brièvement. Ne voulant devenir proche de personne sous peur de les perdre encore, comme il avait perdu tout ses proches avant.  Mais s'est assez vite rendu compte que c'était un endroit bien mieux que tout ceux dans lesquels il a vécu, que ce soit chez son père, en maison de correction, ou en prison. Il finit par s'y sentir plus en sécurité et se rendre compte qu'il n'y avait pas de danger réel. Il se laissera aller pendant un moment, mais il aura toujours quelques idées dangereuses derrière la tête, et des remords qui pourraient le faire basculer et vouloir sortir à tout prix. Ne pouvant pas être sûr de quel camp choisir, et étant déchiré entre deux avis contradictoires, il finira par être considéré comme un Neutral. Et décidera de commencer à parler et s'impliquer plus. Montrant son ancienne attitude bourinne et bruyante pour compenser ses craintes, alors qu'il avait changé depuis longtemps. C'est donc un masque qu'il portera pendant la plupart du temps.



Hors RPG

Prénom/Pseudo : Dippy/Dipper/Ted
Âge : 17 ans
Comment j'ai découvert le forum : Ma pote Jan qui serait possiblement responsable de m'avoir converti.
Plus d'infos ? Ne vous faites pas d'espoirs je suis un cas désespéré.
avatar
Alan Nevermore
Neutral

Fiche de personnage
Âge: 27 ans
Origine(s): Russo-britannique
Nombres d'effractions : 0

Alan Nevermore
Neutral

Masculin Messages : 9
Date d'inscription : 29/05/2017
Appartement : Appartement 6, Résidence C

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alan Nevermore // I'm not okay with this where is my dog.

Message par Jan Lyons le Lun 29 Mai - 21:36

Du coup en tant qu'admin #EthiqueEtResponsable, je te souhaite la bienvenue.
Je me déclare aussi coupable, en plus de t'avoir converti, d'avoir corrigé le code de ta fiche parce que tu avais foutu du BBCode random au milieu d'une balise HTML img, et supprimé trois balise div... et de t'avoir mis ton avatar parce qu'apparemment l'host sur imgur c'était trop dur pour toi.
Mais c'est pas grave, t'inquiète pas, tu t'y habitueras Cool

Donc pour gagner du temps, je m'attaque déjà au physique (ne t'inquiète pas, ce sont les premières remarques, les définitives viendront quand t'auras fini) :
violant
Quand à
No comment kek
Il tombe assez facilement malade mais est capable de tenir le coup.
Mais kessafé dans le pysique ça
Sinon pour les cheveux; soit ils sont rouges auquel cas il se le teint, soit ils sont d'un roux très vibrant, auquel cas il faut que tu précises ta description, disant que s'ils sont roux ils semblent rouge, via des reflets, selon la lumière, enfin ce genre de connerie.
Ah ouais et sinon y a beaucoup d'endroits où tu mets des points alors qu'il devrait y avoir des virgules, c'est maladroit à lire, mais je pense que ça tu pourras le corriger à la relecture.

Sur ce bienvenue chez les fous, et bon courage pour finir ta première fiche (sans la redétruire stpstpstp)
avatar
Jan Lyons
Award de celui qui prend le plus la pose sur son avatar

Fiche de personnage
Âge: 17 ans
Origine(s): Anglais/Français
Nombres d'effractions : 1

Jan Lyons
Award de celui qui prend le plus la pose sur son avatar

Masculin Messages : 225
Date d'inscription : 10/08/2016
Appartement : Appartement 1, Résidence A

Voir le profil de l'utilisateur http://newwell-city.actifforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alan Nevermore // I'm not okay with this where is my dog.

Message par Akiro Lynn le Jeu 1 Juin - 19:16

Bienvenue, je ne suis pas Jan, mais elle m'a demandé de le dire pour elle :
OF COURSE HE'S GAY
avatar
Akiro Lynn
Neutral

Fiche de personnage
Âge: 17 ans
Origine(s): Anglais/Japonais
Nombres d'effractions : 0

Akiro Lynn
Neutral

Masculin Messages : 33
Date d'inscription : 02/04/2017
Appartement : Appartement 5, Résidence A

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alan Nevermore // I'm not okay with this where is my dog.

Message par Alan Nevermore le Dim 11 Juin - 19:34

Je ne te connais absolument pas, mais tout ce que je peux dire c'est que t'es un roux aussi...
THERE CAN BE ONLY ONE.
avatar
Alan Nevermore
Neutral

Fiche de personnage
Âge: 27 ans
Origine(s): Russo-britannique
Nombres d'effractions : 0

Alan Nevermore
Neutral

Masculin Messages : 9
Date d'inscription : 29/05/2017
Appartement : Appartement 6, Résidence C

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alan Nevermore // I'm not okay with this where is my dog.

Message par Jan Lyons le Dim 11 Juin - 19:37

Akiro being the first, you're the one to go

Félicitations, ta présentation est validée !
Tu peux à présent recenser ton avatar ici et demander un appartement ici.
Tu peux aussi créer ta fiche de liens ici et faire ta première demande de RP ici. Si tu le souhaites, tu peux aussi créer un journal ici et un téléphone .
Bienvenue chez les Neutrals !
avatar
Jan Lyons
Award de celui qui prend le plus la pose sur son avatar

Fiche de personnage
Âge: 17 ans
Origine(s): Anglais/Français
Nombres d'effractions : 1

Jan Lyons
Award de celui qui prend le plus la pose sur son avatar

Masculin Messages : 225
Date d'inscription : 10/08/2016
Appartement : Appartement 1, Résidence A

Voir le profil de l'utilisateur http://newwell-city.actifforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum